Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est la Montagne qui relate ce fait divers. lequel synthétise assez bien la société que le libéralisme nous impose jour après jour. Un monde totalement déshumanisé. Un monde sans haine et sans amour, uniquement préoccupé par le profit. Oui mais, il y a tout de même des lois et des règles qui régissent encore (pour un temps peut être) notre société. La loi qui interdit notamment les expulsions hivernales. La maison de retraite médicalisée de Chaville a voulu l'ignorer. Pour cause de non paiement des derniers loyers, elle a expulsé une de ces pensionnaire (94 ans) par ambulance en donnant comme consigne au chauffeur de la conduire au dernier domicile connu du fils et à défaut, si ce dernier trouvait porte close, aux urgences de l'hôpital le plus proche. C'était dans la Montagne de ce jour et vous pouvez retrouver l'article en question ICI. La vieille dame s'est retrouvée à l'hôpital. De quoi la déstabiliser pour le moins, non ? Bien sur, le personnel des urgences est scandalisé. bien sur il ont fait un signalement à la gendarmerie. Mais quelles seront les suites ? Car outre le fait d'avoir agit dans la plus complète illégalité, on pourrait aussi considérer que la direction de cette maison de retraite a commis des fautes lourdes, comme par exemple "non assistance à personne en danger" ou "mise en danger de la vie d'autrui". C'est au juge maintenant (s'il est saisi) de qualifier les faits et d'engager des poursuites s'il y a lieu. Quand à moi, j'aimerais assez connaître l'adresse de cette maison de retraite, histoire de leur faire un peu de pub. Encore une observation toutefois : Heureusement que les services publics sont encore présents pour pallier à de telles situations. Si certains se demandent à quoi ils servent, ils ont la réponse !

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :