Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nicolas Goetzmann est stratégiste macroéconomiste. C’est vrai que dit comme ça, ça décoiffe. Comme de surcroit il écrit pour Atlantico (lire ici son article) on pouvait s’attendre au pire. Du genre un plus d’austérité pour réduire les déficits publics. Et bien pas du tout figurez-vous ! C’est même tout le contraire. Ce dernier constate en effet (croquis savants à l’appui) ce que nous avions compris sans faire de hautes études. A savoir que plus on diminue le pouvoir d’achat des gens et moins ils achètent. Mais pour comprendre une telle évidence, il faut des schémas complexes pour convaincre les bacs + 10. Et encore, c’est pas gagné, car les technocrates qui siègent à Bruxelles ne veulent pas en démordre « Il faut réduire le déficit à 3% » répètent-ils en boucle. Voila maintenant, que non seulement les croquis leur donnent tord mais en plus la réalité les rattrape avec une crise qui s’aggrave chaque jour un peu plus.

Je ne peux m’empêcher de retranscrire une citation de l’auteur qui en dit long sur les méandres de la pensée des économistes pour mettre e évidence ce qui est pourtant si simple à comprendre, d'autant que l’on peut observer les effets désastreux de l’austérité dans l’actualité de chaque jour (aujourd’hui par exemple Heuliez). Voici donc cette explication. Prenez votre respiration, c’est parti :

« La chute de la croissance nominale (sous contrôle de la BCE) brise les ressources nécessaires à un Etat dans la gestion de sa dette. En privant un Etat de la croissance de ses ressources, l’austérité monétaire déclenche une distorsion économique entrainant la dette vers des sommets. La corrélation représentée ci-dessous démontre l’effet  d’une politique monétaire restrictive sur le niveau d’endettement. »

Le croquis, c'est pour le fun...

Nouvel article le jeudi 10 avril sur ce sujet et qui va dans le même sens, mais cette fois ci sur Rue 89 LA

Tag(s) : #Economie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :