Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La nouvelle est récente. le groupe Bitard qui possède le fabriquant de Plysorol depuis assez peu de temps annonce la fermeture de deux sites sur les trois existants. Les deux sites condamnés par la direction Bitard sont d'une part le site de Fontenay-le-Comte et d'autre part celui de Lisieux. La direction de l'entreprise entend concentrer la production sur le troisième site restant, celui d'Epernay. Mais Plysorol c'est surtout 600 000 hectares de forêts riches en okoumé comme l'indique France 24 (lire ICI), un composant essentiel du contre plaqué. De quoi susciter la convoitise de bien des industriels et au delà de groupes financiers, toujours à la recherche de juteux profits. Cette restructuration est d'autant plus étrange que cette entreprise n'en est pas à la première reprise. Auparavant, c'est un groupe chinois qui avait racheté celle-ci avant de la revendre au groupe Bitard. Bref, des opérations financières qui ne manquent pas de soulever des interrogations à propos des véritables intentions de leurs commanditaires. Quoi qu'il en soit, ce sont 182 emplois de plus qui sont supprimés (voir Le Moniteur). Et tout ça pour optimiser les coûts comme ils disent. Probablement pour revendre  à un autre groupe, avec, au passage, une jolie plus value. C'est pourquoi, nous réclamons une loi pour interdire les licenciements boursiers et un droit de véto pour les élus des salariés dans les comités d'entreprises. Car cela ne peut plus durer ainsi ! Notre société est-elle condamnée à n'être qu'un immense Monopoly ?

 Solidarité avec nos camarades en lutte !

Voir également l'article de l'Humanité ICI

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :