Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mariano Rajoy reconnait devoir revoir largement à la hausse la récession provoquée par les mesures d'austérité imposée par la l'Europe. Le ministre de l'économie espagnol reconnait négocier en ce moment même avec l'Union européenne pour assouplir les exigences de cette dernière. Et l'article de l’expansion (lire l’intégralité ICI) d'ajouter " le programme d'austérité historique entrepris par l'équipe de Mariano Rajoy depuis son arrivée au pouvoir, il y a presque un an et demi, a contribué à approfondir la contraction de l'activité économique et à faire exploser le taux de chômage." De sorte que ce n'est pas 0,5 point de récession à quoi il faut s'attendre mais entre 1,4 et 1,6, soit trois fois plus que prévu. Et le ministre espagnol de l'économie de conclure : "La première préoccupation des investisseurs internationaux au sujet de l'Espagne en ce moment, c'est la croissance économique"

Les analyses du Front de Gauche et des économiste atterrés sont donc à chaque fois vérifiées par les fait et à chaque fois les socialistes au pouvoir en France prétendent qu'il faut continuer dans cette voie alors que notre pays est rentré lui aussi dans la spirale infernale de la crise. Dans quelle langue faut-il leur expliquer ?

Tag(s) : #Economie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :