Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'information vient de tomber ce matin même sur les ondes et c'est France Info qui l'a révèle : Le service de communication interne et externe avait anticipé sur la possibilité de tentatives de suicides ou de suicides des cadres accusés à tord d'espionnage industriel par la Direction de Renault. Plusieurs communiqués avaient été préparés par la direction de la communication du groupe pour anticiper divers scénaris. Un cynisme inouï qui met en évidence l'absence totale de morale des dirigeants de la firme. A l'époque patrick Pélata avait été contraint de démissionner tant cette affaire avait fait du bruit (voir l'article de France Soir)

A la lecture de cet article, on ne peut s'empêcher de penser aux nombreux suicides qu'à connu cette entreprise dans un passé récent. Sans faire de parallèle avec ce qui c'est passé à France Telecom rappelons tout de même que trois des dirigeants de France Telecom les plus hauts placés (Lombard, Venes et Barberot) ont été mis en examen suite aux nombreux suicides qu'a connue l'entreprise. Les trois hauts responsables de l'entreprise côtée au cac 40 faisaient preuve du même cynisme avec le personnel. Car c'est bien cela qui retient avant  tout l'attention : l'absence totale de morale chez les dirigeants d'entreprise, comme si cette aptitude à faire fi de toute morale était la condition sine qua non de leur réussite.

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :