Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La commission des lois de l'assemblée nationale appuyée par le gouvernement vient de rejeter le projet de loi proposant l'amnistie pour les syndicalistes avec l'appui du gouvernement comme le relate l'humanité (lire ICI) mais aussi Libération (lire LA). le parti socialiste refuse donc de reconnaitre que ces condamnations ont été prononcées à l'encontre de militants qui défendaient avant tout les emplois et les acquis sociaux que la droite et le patronat remettaient fondamentalement en cause. La parti socialiste refuse aussi de reconnaitre que ces derniers étaient en état de légitime défense et ne faisait que défendre leurs droits les plus fondamentaux. Cette décision est gravissime et finit de déconsidérer ce gouvernement qui n'a cessé de se placer du côté du patronat depuis son accession au pouvoir.

Le fil de confiance qui était censé relier les classes populaires avec le pouvoir est maintenant définitivement rompu. Ceux qui sont au pouvoir font bien parti de la droite donc Frédéric Lordon disait que c'est une droite complexée dans la mesure ou cette dernière n'a même pas le courage de s'assumer comme telle.

La manifestation du Front de Gauche du 5 mai prochain permettra aussi de continuer à exiger l'amnistie pour les syndicalistes qui défendent les droits collectifs des travailleurs et que le gouvernement socialiste voudrait criminaliser, tout comme la droite décomplexée le faisait avant lui.

 

Le projet de loi sur l'amnistie rejeté !
Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :