Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'affaire des centres d'appel du STIF (Syndicat des Transports d'Ile de France) a crée un véritable séisme dans le milieu politique. La délocalisation de ses appels   au Maroc et en effet très mal vécu pas bon nombre d'usagers et de citoyens, alors que dans le même temps le Ministre du redressement productif  fait la leçon aux industriels qui délocalisent à tout va pour de simples raisons de "coût du travail". Demain, Arnaud Montebourg sera bien en peine de faire la morale aux patrons des grandes entreprises qui jettent des milliers de travailleurs à la rue pour des raisons de compétitivité et de réduction des coûts.

Souvenons nous. Pour justifier la délocalisation au Maroc, Jean-Paul Huchon expliquait qu'il était contraint de respecter les règles de la concurrence qui l'obligeait à choisir le prestataire le moins cher sur le marché. Pour botter en touche, François Hollande reprenait d'ailleurs en boucle cette explication un peu facile . Mais les socialistes ne peuvent pas se réfugier derrière un tel argument sans nous refaire le coup de Vilvorde, lorsque Lionel Jospin affirmait que "L'Etat ne peut pas tout", car cette fois la situation est encore pire qu'auparavant et il est pratiquement certain que les citoyens ne s'en satisferont pas . Pourtant, les solutions existent comme le rappelle Maxime Paul, conseiller municipal à Brest (voir ICI l'article de l'Humanité). Cette solution, c'est la ré-internalisation de l'activité au sein même du Conseil Régional d'Ile de France. Et cela rien ne l'interdit. Certes, cela suppose un investissement de départ, mais qui est amortissable par la suite. On le voit, c'est un choix politique, mais un choix indispensable s'agissant de l'argent des contribuables qui doit aussi avoir un effet redistributif sous forme d'emplois locaux. C'est cette question primordiale qui est maintenant sur la table.

Ce soir à 20H antenne 2 annonçait que le Conseil Régional d'Ile de France avait décidé de revenir sur sa décision d'externaliser les appels aux Maroc et de revoir entièrement le dossier. La médiatisation a parfois du bon. La preuve ! Lire LA le dernier article de nos amis de l'Humanité.

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :