Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le gouvernement a commandé un nouveau rapport sur le financement des retraites. On le sait, à chaque fois qu'un gouvernement entame une telle démarche les annonces qui suivent ne sont généralement pas bonnes. Déjà, la presse économique commence à donner des indications à propos des pistes qui sont explorées pour de réduire le déficit des caisses de retraites. Elles sont multiples comme l'indique la Tribune (lire ICI), mais toutes sont possibles.

Le figaro (lire LA) a eu accès au rapport Moreau. Ce rapport n'indique pas si les propositions qu'il formule sont cumulatives. C'est le gouvernement qui l'annoncera certainement à l'issue des négociations avec les syndicats qui risquent d'être tumultueuses. En voici quelques unes : Rallongement de la durée de cotisation pour les salariés, alignement de la CSG sur les salariés pour les retraités les plus aisés, suppression de certains avantages pour les retraités (du au nombre d'enfants par exemple), calcul de la pension de retraite sur les 10 dernières années au lieu des 6 derniers mois pour les fonctionnaires etc..

La patronne du MEDEF plaide pour le retour à la retraite à 65 ans !

 Au final, ces mesures pourraient faire chuter considérablement les pensions de retraites. Compte tenue de l'ampleur de cette réforme, il paraît évident que les syndicats mobiliseront leurs troupes pour infléchir les choix du gouvernement. Il n'est pourtant pas certain que tous le feront. La CFDT, la CFTC, la CFE-CGC et l'UNSA pourraient bien se contenter d'un compromis. Les autres seront probablement bien plus combatifs. Au final c'est la mobilisation dans la rue qui arbitrera entre ceux-ci.  L'autre inconnue porte sur le calendrier que le gouvernement a en tête. Il est certains que le Président et le premier ministre vont choisir une fenêtre de tir qui leur permette de limiter les dégâts sans toutefois donner l'impression de court-circuiter les consultations avec les "partenaires sociaux". Un vrai casse-tête.

Pourtant, quand le Parti socialiste était dans l'opposition il tenait un tout autre discours comme le montre cette vidéo réalisée par eux mêmes, il est vrai en 2010. Aucune des propositions qu'ils faisaient à l'époque n'est retenue aujourd'hui. Il est vrai que les promesses n'engagent que ceux qui y croient...

Tag(s) : #Retraites

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :