Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les salariés de SANOFI ont a nouveau manifesté aujourd'hui à Montpellier pour s'opposer au plan de suppressions d'emplois de leur direction qui a pourtant réalisé plus de 8 milliards d'euros l'an passé (voir ICI l'article de l'humanité de ce jour). Ce n'est pas la première manifestation contre ce plan. Nous avons déjà rendu compte le 8 juillet dernier, dans ces colonnes, de leur lutte exemplaire ( voir LA). Mais la direction de la multinationale reste inflexible et confirme qu'elle dévoilera prochainement son plan nauséabond. Un coup de chapeau à tous ces salariés, dont certains étaient déjà présents hier à Paris pour soutenir les travailleurs de l'usine d'Aulnay qui luttent aussi contre un plan social (voir l'article d'hier ICI).

Se faisant, tous ont bien compris que la seule voie à suivre est la voie de l'unité dans les luttes pour obliger les pouvoir public à prendre les seules dispositions capables d'endiguer ces vagues de licenciements. Interdire ceux-ci quand ils sont décidés pour faire grimper les actions en bourse (et donc enrichir les actionnaires qui ne foutent rien et empochent les bénéfices) et donner un droit de veto suspensif aux élus du personnel qui siègent dans les CE (Comités d'Entreprises) ou CCE (Comités Centraux d'Entreprises). Ce sont là des mesures absolument indispensables si l'on veut réellement endiguer les vagues de licenciements injustifiées. Et cela, on le répétera à chaque article s'il le faut !

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :