Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plusieurs milliers de salariés manifestaient aujourd'hui 25 juillet 2012, devant le siège de PSA, avenue de la Grande armée à Paris. Beaucoup de salariés d'autres secteurs d'activités étaient venus les soutenir. Même si la fermeture qui devait intervenir rapidement a été suspendue, l'échéance pour le courant 2013 reste inacceptable pour les femmes et les hommes qui en seront les victimes. Ce sacrifice est d'autant plus insupportable qu'il n'a pour vocation que de maintenir des haut revenus aux actionnaires qui pompent littéralement les richesses produites par celles et ceux qui triment toute la journée.

 A noter l'unité syndicale pour l'organisation de cette manifestation, même si, comme on peut le déplorer, certains syndicalistes commencent à réfléchir à des négociations séparées en vue de monnayer la fermeture du site d'Aulnay. Mais dans leur immense majorité, les salariés ne veulent pas d'un tel deal et souhaitent s'engager dans la lutte pour empêcher la fermeture du site ainsi que les milliers de licenciements qui vont avec.

Dès la rentrée des assemblées générales sont prévues un peu partout sur les sites de PSA et les salariés décideront alors des suites à donner au conflit qui les oppose à la direction et aux actionnaires.  ICI, les photos de l'HUmanité sur la manif avenue de la grande armée.

Vous pouvez aussi aller voir le tract de SUD Auto ICI.

Info + : Médiapart vient de sortir un article ce soir même (un vrai reportage). Voir LA  ou ci-dessous :

fichier pdf PSA25juillet2012

Et aussi l'article paru dans Marianne encore LA qui conclu à l'abondon du Parti socialiste de toute forme de résistance face aux délocalisations. La volonté de lutter, il faudra donc la chercher ailleurs. Dans les luttes unitaires par exemple.

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :