Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le bureau confédéral de la CFDT a décidé qu'il n'y aurait pas de 1er mai unitaire cette année comme l'annonce l'humanité (lire ICI). En cause, l'ANI qui a provoqué une "mini"fracture entre les deux grandes confédérations. En réalité, et le nouveau secrétaire de la CFDT l'explique, beaucoup de militants CFDT ont peur d'essuyer des critiques, voir des insultes lors des rassemblements prévus ce jour là.

A la réflexion cette crainte est assez fondée si l'on observe les réactions des militants de base des organisations syndicales non signataires (pour l'essentiel CGT, FSU et Solidaires). Il est certain que l'idée centrale du "syndicalisme rassemblé" développée lors du congrès de la CGT ait beaucoup de mal à se mettre en place dans un avenir rapproché. Preuve que  la ligne défendue par le direction de la CGT  a du plomb dans l'aile. Durant le congrès qui vient de se terminer, certains ont manifesté de fortes réserves si les conditions de ce "syndicalisme rassemblé" n'étaient pas clairement établis sur des bases revendicatives communes ce qui n'est certainement pas le cas en ce moment.

Il reste à connaitre la décision de FO pour ce premier mai, car depuis plusieurs années la centrale de Jean-Claude Mailly défile à part comme ce fut le cas à Montluçon. Qu'en sera t-il cette année ? Personne ne le sait encore. Il y a donc de fortes chances pour que les syndicats défilent en ordre très dispersé cette fois-ci encore...

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :