Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Henry Guaino est très en colère. L'ex conseiller de Nicolas sarkozy a en effet perdu presque 3/4 de sa rémunération. Qui pourrait survivre à une telle amputation de ses revenus ? C'est pourquoi Henry Guaino a décidé de faire connaître publiquement son mécontentement et de le manifester dans la presse. Cet homme proche du peuple affirme même dans VSD que les députés français "souffrent de rémunérations trop faibles et de conditions de travail déplorables". Même le Figaro (lire ICI) reconnaît"qu'en Europe les députés français ne sont pas les plus mal lotis".

Avec l'indemnité de résidence qui s'élève à 420 euros et l'indemnité de fonction de 1420 euros, un député français empoche 7 100 euros et 15 centimes à quoi il faut ajouter 5770 euros de frais de mandat dont il peut disposer à sa convenance sans justification (Pascal Terrasse avait d'ailleurs été mis en cause par Médiapart à propos de l'utilisation de cette enveloppe LA). Enfin, cerise sur le gâteau, il a à sa disposition un crédit de 9 504 euros pour rémunérer ses collaborateurs.

A titre de comparaison, l'indemnité de résidence d'un montant de 420 euros correspond à elle seule et à peu de chose prêt à l'allocation versée à un chômeur en fin de droit. L'indemnité de fonction correspond, elle au salaire moyen des salariés modestes  (employés et ouvriers). Alors, pour le dire crûment, avec 7 100 euros et 15 centimes, les députés ont de quoi voir venir !Ce n'est pas le sentiment d'Henry Guaino, et pour cause. Lorsqu'il était conseiller du Président Sarkozy, il émargeait à 20 000 euros. Le SMIC en 2013 est de 1 430 euros et 22 centimes. Il touchait donc 13 fois le SMIC, de quoi être proche du peuple. On comprend mieux pourquoi le député des Yvelines connaît des fins de mois difficiles.

Tag(s) : #National

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :