Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marine Le Pen a refusé hier que Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle lui apporte la contradiction sur l'émission « Des paroles et des actes » sur France 2 le 23 février prochain.

Si Marine Le Pen commence à nous craindre, c'est parce que le Front de gauche a décidé de démasquer l'entreprise de banalisation du Front national.

Il est parfaitement insupportable d'entendre tous les matins qu'elle est soit-disant la candidate des ouvriers alors que son programme est un programme d'appui aux logiques de droite.

De plus en plus, les programmes de l'UMP et du Front national paraissent en de nombreux points interchangeables. Le Front national n'est en aucun cas une alternative à la droite. Preuve étant, la ligne de Claude Guéant n'est pas très éloignée de ce qu'on entend dans certains discours du Front national et, à ma connaissance, Claude Guéant est très proche du Président-candidat Nicolas Sarkozy. Il y a des parentés qui sont dangereuses.

 Le Front de gauche, en démasquant cette association, marque des points et anéantit un peu plus chaque jour le Front national et sa candidate, qui n'a pas envie de pousser la confrontation d'idées avec nous

* Sur France Inter ce matin

Pierre laurent : « Marine Le Pen nous craint »
Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :