Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La société générale vient d'annoncer qu'elle allait supprimer plus de 1 000 emplois dans le monde dont plus de la moitié à son siège parisien. La direction a pris la décision simplement parce-que les bénéfices sont en baisse, même si ceux ci restent largement confortables. Elle se justifie par la nécessité de baisser ses coûts (les coûts c'est les salariés bien sur) et renforcer sa compétitivité (traduire faire bosser plus ceux qui restent).

Ce plan social ne rencontrera aucun obstacle de la part du gouvernement qui refuse obstinément de faire voter une loi contre les licenciements boursiers. Dans le cas de la société générale, la motivation relève bien de cette intention. En effet immédiatement après cette annonce, le titre en bourse à bondi de 4% comme le relate le Monde (Lire ICI). L'emploi va donc continuer à se dégrader en France malgré les cadeaux faits aux entreprises (pacte de compétitivité) et dont la société générale devrait bénéficier comme les autres. Or le gouvernement n'a même pas prévu de clause de sauvegarde pour ces aides. Ainsi, la société générale qui va supprimer plus de 1 000 emplois pourra tout de même continuer à toucher celles-ci sans que personne n'y trouve à redire. Un scandale supplémentaire que la presse ne relèvera sans doute pas.

Plan social à la société Générale
Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :