Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le ministre de l'environnement c'est déplacé aux journées d'été d'Europe écologie les verts et a fait le buzz en déclarant que le gouvernement allait mettre en place "une contribution climat énergie". Outre le fait que personne chez les verts ne s'est offusqué qu'une telle annonce intervienne sans que les verts, pourtant au gouvernement n'en aient été informés avant ces journées d'été, Philippe Martin s'est bien gardé de préciser quelle serait la nature exacte de cette taxe, ni même qui serait concerné par elle.

Or chacun peut comprendre que dans la situation de crise et d'extrême précarité que celle-ci engendre, un impôt supplémentaire, car c'est ainsi qu'il faut l'appeler, suscite bien des craintes dans les milieux modestes qui pourraient se retrouver les principaux contributeurs en raison même de leur précarité. Une annonce donc, qui loin de rassurer risque fort de créer des tensions supplémentaires d'autant que beaucoup savent bien que tout a augmenté ces derniers temps, saufs les salaires.

Soyons clairs. Une taxe qui impacterait par exemple les véhicules les plus anciens, en raison du fait qu'ils sont plus polluant que les derniers modèles, pourrait avoir un effet dramatique pour les travailleurs modestes qui ne peuvent se passer de véhicule, mais qui n'ont de toute façon pas les moyens d'en acquérir des neufs. Il n'est évidemment pas question ici de nier la nécessité de préserver l'environnement.  Mais chacun sait que les pollutions les plus graves ont été générées par l'industrie lourde et si des efforts doivent être consentis c'est avant tout vers les multinationales qu'il faut se tourner. Et comme rien n'est dit à ce propos, on peut s'attendre au pire. C'est à dire une énième réforme mal ficelée à laquelle échapperaient les vrais pollueurs de la planète. Les verts seraient donc bien inspirés de s’enquérir plus avant sur les véritables intentions du gouvernement avant de se réjouir à propos d'un projet de loi qui pourrait s'avérer n'être qu'une arnaque de plus.

Tag(s) : #Ecologie