Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme un peu partout sur le territoire, les agents de la SNCF manifestaient jeudi 13 juin à Montluçon. Ils s'ataient donné rendez-vous Place Piquand, devant la permanence du député Bernard Lesterlin. Mais ce dernier n'était pas présent (tout comme à l'occasion de la manifestation contre l'ANI). C'est donc son suppléant qui a reçu une délégation (voir l'article de la Montagne ICI).

Les cheminots sont en grève pour protester contre une énième restructuration qui pourrait avoir de graves conséquences sur la qualité du service public. Cette restructuration dictée par Bruxelles consisterait un créer trois entités distinctes à la place des deux existantes. Les syndicats qui réclament au contraire la réunification dans une seule entité dénoncent une opération en vue de mieux préparer la privatisation en constituant des lots que le gouvernement pourrait plus facilement céder par la suite. Guillaume Pépi, l'actuel PDG de la SNCF approuve ce plan (sans surprise),  et même s'il se défend de vouloir remettre en cause le statut des cheminots, reconnait néanmoins que cette réorganisation permettra au passage « plus de souplesse sur l’organisation du travail » (lire LA l'article paru dans l'humanité). C'est tout dire.

Ce projet devrait être présenté devant le parlement dès la rentrée, tout comme la réforme des retraites. Voici un gouvernement (dit de gôche) qui n'a pas froid aux yeux et une rentrée qui décidément promet d'être animée !

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :