Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

National/

Le bureau du sénat a finalement rejeté la demande de levé d’immunité du sénateur Serge Dassault à l’issue d’une réunion du bureau de l’assemblée nationale. Certes, la droite est légèrement majoritaire au sein de cette instance, mais nombreux sont les socialistes qui n’étaient déjà pas présents (contrairement à la droite). Qui plus est, ils ont diviser leurs voix entre abstention et pour lever de l’immunité, alors que la droite bloquait ses suffrages contre la levée d’immunité. Pour l’anecdote, le procureur près la cours de Paris avait émis un avis défavorable à cette levée d’immunité déposée par le juge d’instruction. Serge Dassault devait être entendu à propos de deux affaires. L’une portant sur l’achat de votes et l’autre sur une tentative d’assassinat.

cette décision porte un nouveau coup à la crédibilité du Président de la république qui promettait une lutte exemplaire contre les affaires qui éclaboussent la république et contre la corruption des élus en général. Mais il y loin de la coupe au lèvres comme le dit le proverbe. Serge Dassault serait-il protégé par le parti socialiste tout comme il l’a été par l’UMP ? c’est une question qui peut se poser. Une autre question aussi : Les intérêts supérieurs de l’État liés aux contrats d’armement sont-ils menacés ? Et si oui, lesquels ? Nous n’aurons certainement jamais la réponse. En tout cas, il apparait de plus en plus clairement que l’industriel semble intouchable et pourra mener longtemps encore un train de sénateur…

Tag(s) : #National

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :