Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les ouvriers de PSA se sont invités au conseil national du PS pour exiger la nomination d'un médiateur dans le dossier PSA Aulnay. Le porte parole de l'intersyndicale a pris la parole devant une salle médusée. Un  discours emprunt d'une grande dignité et égrainé de temps à autre par les slogans des salariés très remontés. Cette action a bousculé quelque peu le ronron des pépères pénards qui échangent entre eux sur le mode langue de bois, style oratoire qu'ils maitrisent parfaitement. Alors bien sur, lorsque tous ces responsables du PS ont été bousculé et pour certains d'entre eux sortis de leur douce somnolence, cela n'a pas été agréable comme le raconte Stéphane Alliès dans Médiapart (Lire ICI) mais aussi que le site de France Info (LA) ou encore l'Humanité (ICI) et même Libération (LA) qui relate brièvement l'incident.

Cet "envahissement" du Conseil National du PS n'est cependant pas un évènement mineur. Il est au contraire révélateur de l'état d'esprit et de l’exaspération qui grandit dans le pays. Certains des participants à ce conseil national du PS ont même applaudi (d’où le titre de cet article). D'autres ont fait semblant de ne pas comprendre le sens de cette action. Bruno Leroux par exemple, Président du groupe socialiste à l'assemblée nationale s'est fendu d'une déclaration devant la presse juste après l'intervention du porte parole de la CGT. Pour lui ce qu'ont demandé les ouvriers c'est que l'Etat fasse encore plus. Sous entendu qu'il en faisait déjà beaucoup et que les reproches que formulaient les salariés de PSA s'adressaient à Peugeot et non au gouvernement. Une manière de minimiser l'incident et d'en diminuer la portée. Pas sur que la stratégie de l'autruche soit la mieux adaptée à la situation sociale du pays.

J'ai réussi, à force de recherche, à me procurer la vidéo intégrale de l'irruption sur la scène politique des salariés frappés par les conséquences de la politique d'austérité imposée par l'Europe et relayée par le gouvernement socialiste. La voici, elle est pleine d'espoir pour l'avenir des luttes.

Et pour celle et ceux qui ne sont pas encore abonnés à Médiapart, l'article de Stéphane Alliès en PDF ci dessous :

fichier pdf PsaConseilNationalPs14avril2013

Tag(s) : #Actualité sociale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :