Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décidément, peut on se fier aux annonces du Maire de Montluçon ? Lui qui avait fait le déplacement le 22 mars dernier à Versailles lors de la liquidation de TRANSCOM n'avait pas hésité à parler de SATEL comme un repreneur sérieux (lire ICI l'article mis en ligne sur ce blog le 23 mars dernier et LA l'article de La Montagne le 22 mars). Il avait donné beaucoup d'espoir aux salariés qui pensaient pouvoir compter sur lui pour convaincre l'ancienne entreprise Satel qui en l’occurrence avait déjà cédé son site de Montluçon à Transcom en juin 2006 (lire ICI). Un étrange ballet en entre entreprises qui se refilent les locaux et reprennent tout ou partie du personnel au grès de la fluctuation de leur chiffre d'affaire.

Dans La Montagne du 19 avril, lire ICI, c'est Jean-Pierre Moncilovic qui annonce le retrait de Satel, ajoute aussitôt qu'un autre repreneur serait sur les rangs, mais ne souhaite pas donner de nom (sic), de peur peut être ne faire capoter la transaction ? Tout cela ne semble pas très sérieux et à part donner de faux espoirs qui, une fois de plus risquent d'être déçus, on ne voit pas l'intérêt de faire de tel cachoteries, sauf à créer le buzz et attirer l'attention sur l'équipe municipale en vue de préparer les prochaines élections. On peut d'ailleurs s'étonner que La Montagne ne pose pas plus de questions à propos de cet éventuel repreneur et de la raison pour laquelle ce proche du Maire ne souhaite pas en dire plus. Après avoir été baladés par les promesses, les salariés de Transcom finiront peut être par se retrouver bien seuls et abandonnés. En attendant ces derniers continuent à se ronger le sang.

Tag(s) : #Montluçon

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :