Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etre un élu apparenté communiste n'empêche pas de jouer en bourse... pour la bonne cause. Le député Jean-Pierre Brad a ainsi acheté des actions pour se faire entendre contre la spéculation.

L'initiative est cocasse. Un député apparenté PCF qui achète des actions en bourse, cela sonne faux. Sauf que les « achats » entrepris par Jean-Pierre Brard, député de Seine-Saint-Denis, le sont pour attirer l'attention sur la spéculation boursière. « J'ai acheté une action GDF, une action Air France et une action Renault pour porter la parole de la Nation face à la spéculation dès les prochaines assemblées générales des actionnaires », a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse sur les propositions du groupe communiste contre la crise économique.

Mais le député ne se contente pas de lutter contre la spéculation. Il a également indiqué qu'il se rendrait dès la fin de semaine à Athènes « pour envoyer un message solidarité à nos camarades grecs ». Concernant la crise qui touche la péninsule hellène, Jean-Pierre Brard a ouvertement demandé à l'Allemagne de payer « leurs dettes de guerre à la Grèce ». Une dette qu'il estime à hauteur de 50 milliards d'euros et qu'il avait déjà revendiqué lors du débat à l'Assemblée nationale sur le collectif d'aide à la Grèce il y a dix jours.

le lien vers France-Soir :

http://www.francesoir.fr/economie-politique/un-depute-communiste-achete-des-actions-pour-lutter-contre-la-speculation

Tag(s) : #Assemblée nationale

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :